Graide

Arrosé par un petit cours d’eau qui porte le nom du village, Graide se situe à 4 kilomètres de Bièvre. Second village en terme de population (528 habitants), Graide jouit d'une histoire très longue et d'un patrimoine particulièrement remarquable.

Historique

La première mention du nom du doyenné de Graide est faite en 837 à l’occasion de l’organisation des croix banales à Saint-Hubert. Ces croix banales ou générales, c’étaient des pèlerinages, processions des paroisses, instaurées à cette époque pour obtenir la cessation des pluies continuelles ; elles furent continuées d’année en année et un abbé de Saint-Hubert, Sévold, pour mettre plus d’ordre dans ces manifestations pieuses, les divisa en trois groupes : les croix de Famenne (doyenné de Rochefort), les croix de Paliseul, cruces Palatienses, (doyenné de Graide), les croix d’Ardenne (doyenné de Bastogne).

On jugera de l’importance du doyenné de Graide avant l’érection des nouveaux évêchés dans les Pays-Bas par la nomenclature des paroisses et bénéfices qui en dépendaient d’après un pouillé de 1558 : Anseremme, Agimont, Baronville, Bièvre, Beauraing et Warsin, Bourseigne-Neuve et Bourseigne-Vieille, Doreux, Dion le Mont et Diont le Val, Falmagne, Finnevaux, Falmignoul, Feschaux, Felenne, Gedinne, Graide, Hastière, Louette-saint-Denis, Louette-Saint-Pierre, Mesnil-Eglise, Oisy, Pondrôme, Rienne, Willerzie, Winenne, Vonêche, Vencimont et, enfin, Wancennes.

Une tour classée du VIIIe siècle

La Tour de l’Eglise Saint Denis de Graide fut classée, le 25 octobre 1947, sur proposition de la Commission royale des Monuments et Sites.

On ne connaît pas la date exacte de la construction de la Tour mais certains historiens la fixe au VIIIe siècle. Elle fut construite par Pépin le Bref, comme tour de guet ou relais de chasse lors de ses venues à Paliseul et dans les forêts de Graide. C’est la présence de la tour qui détermina probablement l’emplacement du village actuel.

A l’intérieur de l’Eglise Saint Denis, vous pouvez observer un mobilier assez intéressant : des fonts baptismaux de 1500, un Christ en croix du XVIe siècle avec le symbole des Evangélistes aux extrémités, un bénitier en marbre noir de 1605, un ostensoir-soleil de 1733 ainsi qu’une statue de Saint Denis en bois peint du XIXe siècle.

En mémoire de nos maquisards

Un terrible combat eut lieu à Graide, le 1er septembre 1944, entre nos maquisards et les troupes allemandes.

Une stèle sur le versant sud de la ferme d’Avrainchenet signale l’emplacement du camp des maquisards et un mémorial sur le versant nord rappelle ce combat du désespoir des troupes ennemies qui voyaient venir la fin de leur occupation sur notre territoire ardennais.

Chaque année, le 1er dimanche de septembre, une cérémonie commémore au pied de ce monument, le sacrifice de nos maquisards pour la liberté.

Le 29 mars 2012, une charte de partenariat entre la Province de Namur et l’Administration communale de Bièvre a été signée autour de la restauration de ces deux monuments.

Voici le récit de cette journée difficile pour les maquisards (Extrait de Cœurs belges. Neuf pages de récit détaillé. Transmis par Louis Baijot le 2 juin 2012) : cliquez ici

Graide aujourd'hui

Actuellement, dans le village de Graide, vous pouvez bénéficier des services suivants 

En plus du patrimoine énuméré dans les paragraphes précédents, deux réserves naturelles sont accessibles à Graide celle de Roda et celle dite "Voie de Baillamont".  

Au départ de la route de Gembes, vous pourrez parcourir sur une distance de 6 km la promenade n° 11 (losange vert) dénomée "le Maquis"

Sources

(documents disponibles à la Bibliothèque Communale de Bièvre)

Le Terrible Combat de Graide. Cœurs belges, 15 juillet 1947, n°14
GERARD, Edouard. Graide. In La Province de Namur (petite encyclopédie). Canton de Gedinne. Namur : Vers l’Avenir, 1932, p. 43-51
JAVAUX, Jean-Louis, SCHERER, Pierre. Graide. In Le Patrimoine monumental de la Belgique. Wallonie. Arrondissement de Dinant. Volume 22, tome 1. Sprimont : Pierre Mardaga, 1996, p. 226-230.

Dernière actualité


Nouveau service : PCS : Plan de Cohésion Sociale

Nouveau service : PCS : Plan de Cohésion Sociale

« La cohésion sociale est la capacité d'une société à assurer le bien-être
de tous ses membres. »

Qu’est-ce que le plan de cohésion sociale ?  ==> voici une petite vidéo explicative de la Région Wallonne 

Dans un contexte de précarisation et d’exclusions croissantes, le Plan de cohésion sociale permet de coordonner et développer un ensemble d’initiatives au sein des communes pour que chaque personne puisse vivre dignement en Wallonie.
En créant le Plan de cohésion sociale, la Wallonie veut garantir l’accès aux soins médicaux, à l’emploi, au logement, à la culture, à la formation pour tous les citoyens dans une société solidaire et respectueuse de l’être humain.
Les actions privilégient la mixité sociale tout en s’adressant prioritairement aux personnes précarisées.
Par un travail à long terme, le PCS encourage le citoyen à jouer un rôle actif dans son cadre de vie (coresponsabilité) et dans le retissage des liens sociaux.... Découvrez ici toutes les informations à ce sujet ! 

 

Actualités précédentes


CPAS - Note de politique générale du Président

Nous avons le plaisir de mettre , ici, à votre disposition la note de politique générale rédigée par le Président du CPAS, Monsieur Thierry Léonet, lors du vote du budget 2020.

Au fil des pages, vous pourrez découvrir le résultats (chiffrés et autres) des nombreux services du CPAS au profit de la population biévroises. 

Pour tout complément d'information, n'hésitez pas à contacter Mr Léonet (Tél.: 061/51 30 23 - 0476/ 20 72 15  -  e-mail)

 
Projet Ardenne cyclo - Interreg

  La commune de Bièvre est partenaire du projet Ardenne Cyclo dans le cadre du programme européen INTERREG France – Wallonie – Vlaanderen en collaboration avec 28 partenaires.

Le projet prévoit la création de deux véloroutes de longue distance à travers l’Ardenne transfrontalière : une boucle de 170 km à travers l’Ardenne namuroise et greffée à la voie verte Trans-Ardennes (section de La Meuse à vélo) et un itinéraire linéaire de 110 km reliant l’EuroVelo 5 à La Meuse à vélo.

Cet itinéraire traverse le Luxembourg belge et la vallée de Semois avant de passer la frontière à hauteur de Carignan et rejoindre Remilly-Aillicourt en bord de Meuse en longeant la Chiers.


Pour ce faire, la commune bénéficie d’un subside de 175.000 € financé à 50% par le fonds Européen de Développement Régional (FEDER), 40% par les fonds régionaux (CGT) et 10% par la commune.

 

Agenda

Le 25 janvier 2020 à partir de 20h00

Spectacle - Humour « 2 pour le prix d'1 » de Freddy Tougaux le samedi 25 janvier à 20H au Centre culturel de Bièvre (rue de Bouillon 39A). Info: 061/511 614 ou centreculturel-bievre.com

 
Le 26 janvier 2020 à partir de 09h30

Balade santé ce dimanche 26 janvier à 9h30 pour une promenade de 3 ou 6 km au départ de la Maison médicale de Bièvre ( rue de la Wiaule 7 à Bièvre).

En cas de météo capricieuse pour savoir si la balade aura lieu, téléphonez au 061/860 530

 
Le 03 février 2020 de 20h00 à 22h00

Module de nutrition ce lundi 3 février de 20 à 22H au Centre culturel de Bièvre (rue de Bouillon 39A). 

Autres dates: 2/3, 30/3, 20/4, 11/5

Info: 0478/940 469 ou cbertrume@yahoo.com

 
Tous les événements

Recherche