Graide

Arrosé par un petit cours d’eau qui porte le nom du village, Graide se situe à 4 kilomètres de Bièvre. Second village en terme de population (528 habitants), Graide jouit d'une histoire très longue et d'un patrimoine particulièrement remarquable.

Historique

La première mention du nom du doyenné de Graide est faite en 837 à l’occasion de l’organisation des croix banales à Saint-Hubert. Ces croix banales ou générales, c’étaient des pèlerinages, processions des paroisses, instaurées à cette époque pour obtenir la cessation des pluies continuelles ; elles furent continuées d’année en année et un abbé de Saint-Hubert, Sévold, pour mettre plus d’ordre dans ces manifestations pieuses, les divisa en trois groupes : les croix de Famene (doyenné de Rochefort), les croix de Paliseul, cruces Palatienses, (doyenné de Graide), les croix d’Ardenne (doyenné de Bastogne).

On jugera de l’importance du doyenné de Graide avant l’érection des nouveaux évêchés dans les Pays-Bas par la nomenclature des paroisses et bénéfices qui en dépendaient d’après un pouillé de 1558 : Anseremme, Agimont, Baronville, Bièvre, Beauraing et Warsin, Bourseigne-Neuve et Bourseigne-Vieille, Doreux, Dion le Mont et Diont le Val, Falmagne, Finnevaux, Falmignoul, Feschaux, Felenne, Gedinne, Graide, Hastière, Louette-saint-Denis, Louette-Saint-Pierre, Mesnil-Eglise, Oisy, Pondrôme, Rienne, Willerzie, Winenne, Vonêche, Vencimont et, enfin, Wancennes.

Une tour classée du VIIIe siècle

La Tour de l’Eglise Saint Denis de Graide fut classée, le 25 octobre 1947, sur proposition de la Commission royale des Monuments et Sites.

On ne connaît pas la date exacte de la construction de la Tour mais certains historiens la fixent au VIIIe siècle. Elle fut construite par Pépin le Bref, comme tour de guet ou relais de chasse lors de ses venues à Paliseul et dans les forêts de Graide. C’est la présence de la tour qui détermina probablement l’emplacement du village actuel.

A l’intérieur de l’Eglise Saint Denis, vous pouvez observer un mobilier assez intéressant : des fonts baptismaux de 1500, un Christ en croix du XVIe siècle avec le symbole des Evangélistes aux extrémités, un bénitier en marbre noir de 1605, un ostensoir-soleil de 1733 ainsi qu’une statue de Saint Denis en bois peint du XIXe siècle.

En mémoire de nos maquisards

Un terrible combat eut lieu à Graide, le 1er septembre 1944, entre nos maquisards et les troupes allemandes.

Une stèle sur le versant sud de la ferme d’Avrainchenet signale l’emplacement du camp des maquisards et un mémorial sur le versant nord rappelle ce combat du désespoir des troupes ennemies qui voyaient venir la fin de leur occupation sur notre territoire ardennais.

Chaque année, le 1er dimanche de septembre, une cérémonie commémore au pied de ce monument, le sacrifice de nos maquisards pour la liberté.

Le 29 mars 2012, une charte de partenariat entre la Province de Namur et l’Administration communale de Bièvre a été signée autour de la restauration de ces deux monuments.

Voici le récit de cette journée difficile pour les maquisards (Extrait de Cœurs belges. Neuf pages de récit détaillé. Transmis par Louis Baijot le 2 juin 2012) : cliquez ici

Graide aujourd'hui

Actuellement, dans le village de Graide, vous pouvez bénéficier des services suivants 

En plus du patrimoine énuméré dans les paragraphes précédents, deux réserves naturelles sont accessibles à Graide celle de Roda et celle dite "Voie de Baillamont".  

Au départ de la route de Gembes, vous pourrez parcourir sur une distance de 6 km la promenade n° 11 (losange vert) dénomée "le Maquis"

Sources

(documents disponibles à la Bibliothèque Communale de Bièvre)

Le Terrible Combat de Graide. Cœurs belges, 15 juillet 1947, n°14
GERARD, Edouard. Graide. In La Province de Namur (petite encyclopédie). Canton de Gedinne. Namur : Vers l’Avenir, 1932, p. 43-51
JAVAUX, Jean-Louis, SCHERER, Pierre. Graide. In Le Patrimoine monumental de la Belgique. Wallonie. Arrondissement de Dinant. Volume 22, tome 1. Sprimont : Pierre Mardaga, 1996, p. 226-230.

Dernière actualité


Battues de chasse au sanglier

Il est porté à la connaissance de la population que pour l'année cynégétique 2017-2018, la chasse à tir en battue et au chien courant de l'espèce sanglier est prolongée jusqu'au 28 février 2018 inclus.

Vous trouverez ci-dessous les dates de battues organisées sur le territoire de la Commune :

  • Lot n°4 : 21 janvier 2018 et 18 février 2018
  • Lot n°7 : 21 janvier 2018 et 18 février 2018
  • Lot n°11 : 24 et 25 février 2018
  • Lot n°18 : 28 janvier 2018 et 24 février 2018
  • Lot n°19 : 28 janvier 2018 et 24 février 2018
    Voici le plan des lots de chasses communales 

Pour de plus amples renseignements sur la localisation des lots ci-dessus, vous pouvez contacter soit le Département Nature et Forêts sur  le GSM du véhicule de permanence : 0477/921.001  soit    le service urbanisme 061/239 662 (lu au je de 08 à 12h et 13 à 17h - Ve de 08 à 12h)

 

Actualités précédentes


Stage de Carnaval

L'ATL a le plaisir de vous proposer pour le congé de Carnaval un stage de cuisine "Little Chef" 

- Stage de 3 jours : du 14 au 16/02/18
- de 09 à 16h à la Salle de Oizy (garderies de 07h15 à 9h et 16h à 17h30) 
- pour les enfants de 3 à 12 ans
- PAF: 66 € (repas et goûter compris) 
- Inscriptions : Carole Collin - carole.collin@bievre.be  - 061/239 677 - les lu, ma et je de 08 à 16h30 (Nombre de places limitées) 

 
Pointpensions - Des questions sur votre pension légale?

Des questions sur votre pension légale? Venez au Pointpension! Le Service des Pensions va à votre rencontre dans tout le pays.

A Bièvre, les permanences ont lieu le 3ème mecredi du mois, dans la salle du Conseil Communal de 14h 30 à 15h30 

Ses experts et ceux de l'INASTI sont en effet présents dans les Pointpensions afin de répondre à vos questions sur votre pension légale. (ATTENTION : les experts des 3 régimes de pensions (salariés - fonctionnaires - indépendants) ne sont pas présents dans tous les Pointpensions.)

Vous trouverez toutes les informations utiles sur www.pointpension.be et sur My Pension 

 

Agenda

Le 25 janvier 2018 à partir de 20h00

Projection du film documentaire « Quand le vent est au blé » de Marie Devuyst.

La graine et le pain sont des symboles de vie, partout et de tout temps.  Ces dernières années, sur les terres de Wallonie, on a vu réapparaître des variétés oubliées de céréales paysannes. Les blés anciens.

Des champs au hangar, du moulin à la boulangerie, le film raconte les parcours croisés d’un agriculteur, une agronome, un paysan boulanger et deux meuniers, cinq acteurs du bon grain et du bon pain.

Projection suivie d’une discussion/dégustation avec Ambroise De Greift, gérant du Moulin de Vencimont et des élèves de la section hôtelière de l’Institut Sainte-Marie de Bouillon.

Tout public

Billetterie : 5€, 3€ (demandeurs d’emploi et étudiants)

Info et réservation : 061 51 16 14 - centre.culturel@bievre.be 

 
Le 27 janvier 2018 de 14h00 à 17h00

Atelier de relooking perso de 14 à 17H00 à la Nowe 10 à Petit-Fays.

Info : 0497/ 25 30 77  www.latelierasbl.be

 
Le 29 janvier 2018 de 18h30 à 21h30

PaPoteries 2 lundis par mois de 18H30 à 21H30 à l'Atelier, la Nowe 10 à Petit-Fays.

Info : 0497/25 30 77    marie.detaille7@gmail.com   www.latelierasbl.be

 
Tous les événements

Recherche