Bièvre

Historique

Bièvre est arrosé par le petit ruisseau la Bièvre, qui prend sa source  dans la localité, et lui a donné son nom. Ce village est le centre administratif de la Commune depuis la fusion des communes de 1977. Bièvre comprend 1083 habitants, soit un tiers de la population communale (3200 habitants).

La route de grande communication Dinant-Bouillon (RN 95) frôle la localité par l’Est à l'instar de la ligne de chemin de fer Athus-Meuse.

Village du castor

Les documents les plus anciens qui parlent de Bièvre citent : Beveris en 770 à l’époque de Pépin le Bref (charte du Wandelaicus mansus) ; Bievere, en 1243 ; enfin Bievre ou Bievres, en 1239, 1245 et 1290 ; Bevoes en 1432. L’étymologie du nom de Bièvre viendrait de « bever », c’est-à-dire « castor » en gaulois. C’est pourquoi le 30 avril 1999, un arrêté du Gouvernement de la Communauté française reconnaissait à la commune de Bièvre des armoiries particulières, un sceau et un drapeau représentant un castor. Emblème que l’on retrouve sur la girouette de la maison communale.

Histoire

L’Eglise de Bièvre a été construite en 1902, remplaçant l’ancienne construite en 1721 et consacrée en 1730. Bièvre était une filiale de la très ancienne paroisse de Gembes, du doyenné de Graide, archidiaconé de la Famenne.

Au mois de février 1242, l’abbé de Mouzon, Hugues, voulant intéresser l’évêque de Liège, duc de Bouillon, à la conservation des biens que son monastère possédait de toute ancienneté (ab antiquo), à Gembes et à Bièvre, fit savoir à ce prélat qu’il allait construire un nouveau village sur le territoire de Proisy, près de Bièvre. Une église, un four et un moulin furent construits. On peut encore voir des soubassements de pierre appelés en wallon « Li ruxhea del viye eglijhe ».

Au VIIIe siècle, Bièvre dépendait du fisc de Paliseul, dans le duché de Luxembourg. Il passe dans les mains de la Maison équestre d’Orchimont, en 1500, avec Nicolas d’Orchimont comme premier seigneur. Jean-Joseph d’Orchimont (1728-1810) est le dernier seigneur féodal de Bièvre. Sa résidence fut incendiée en 1793, par les sans-culottes.

Souvenir de chasse

Bièvre fut, au XIXe siècle, le lieu d’élection de la fameuse société « Royales-Ardennes », célèbre, moins peut-être par la correction et la valeur de ses chasses que par le genre de vie qu’elle exigeait de ses membres.

Elle avait pour maitres le comte Adhémar d’Oultremont de Duras et le Duc de Croy ; elle comptait parmi ses adhérents l’élite de la haute société cosmopolite du continent ; citons notamment : le Prince d’Aremberg, le Prince de Ligne, le Duc Ossuna, le Duc d’Albe, le Marquis de Croix, le Marquis du Chasteleer le Marquis de la Mina, etc.

Bièvre n’était pas habité de façon permanente mais la plupart des membres de l’équipage y avaient fait bâtir des pavillons de chasse dont plusieurs étaient de véritables châteaux. Parmi ceux-ci, le Pavillon Saint Hubert. Il fut construit en 1884 par le Duc de Croix et devient, en 1912, la propriété du Vicomte Le Hardy de Beaulieu.

La Maison communale et le Centre Culturel en occupent les lieux depuis 2000.

Dévotion à Saint Hubert

L’église paroissiale fut construite en 1902 et fut dédiée à Saint Hubert le 20 août 1946.

Quel patron mieux indiqué pour une église d’Ardenne ? La vénération qu’on lui porte ici s’empreint de la reconnaissance des âpres terres qu’il évangélisa. De plus, Bièvre où, avant guerre encore, la meute du vicomte Le Hardy de Beaulieu courait sanglier, cerf et renard, dans la pittoresque cavalcade des équipages et les sonneries de cor, ne pouvait choisir qu’un saint indulgent aux chasseurs.

Place de l'Europe

En 2008, la charmante et agréable Place de l'Europe (située entre l'Eglise et l'ancienne maison communale actuellement siège du CPAS) a été inaugurée en présence des représentants des 27 villages avec lesquels la commune de Bièvre est jumelée dans le cadre du Jumelage "Bièvre, Commune d'Europe".


Bièvre aujourd'hui... 

L'entité de Bièvre compte :

  • de très nombreux commerces, indépendants, ... un zoning communal : en d'autres termes, les différents secteurs d'activités y sont bien représentés 
  • dans le premier lien ci-avant, vous accéder également à toutes les associations de Bièvre et de ses 11 villages; un comité de jeunesse est également actif à Bièvre
  • une école communale offrant de nombreux cours spéciaux : anglais, néerlandais, informatique, piscine, ... ainsi que des semaines découvertes au ski, aux Pays-Bas.  Vos enfants peuvent également recevoir des repas chaud et bénéficier d'un accueil extra-scolaire performant 
  • à côté de l'école maternelle de Bièvre, se trouve également la crèche communale 
  • vous pouvez également y louer des salles pour vos festivités soit au centre culturel ou au Patro Saint-Hubert
  • une plaine de jeux se situent non loin de l'école (Rue des Witays)
  • il est possible de pratiquer plusieurs sports à Bièvre même ou dans les autres villages de la commune.
  • trois promenades sont accessisbles depuis l'église
    • n° 1 - balisage bleu dénomée "Praje" et comportant 15 km
    • n° 14 - balisage rectangle vert "Les Maurzies" sur une distance de 5km
    • n° 15 - balisage rectangle rouge" qui est en fait le "parcours santé" qui s'étend sur 2 km et est situé rue de la Wiaule.


Sources historiques

(documents disponibles à la Bibliothèque Communale de Bièvre)

A.B. L’Evêque de Namur et deux prélats consacrent à Saint-Hubert l’église de Bièvre. Vers l’Avenir, 22 août 1946.
GERARD, Edouard. Bièvre. In La Province de Namur (petite encyclopédie). Canton de Gedinne. Namur : Vers l’Avenir, 1932, p. 21-25
JAVAUX, Jean-Louis, SCHERER, Pierre, TANGHE, Astrid. Bièvre. In Le Patrimoine monumental de la Belgique. Wallonie. Arrondissement de Dinant. Volume 22, tome 1. Sprimont : Pierre Mardaga, 1996, p. 221-223
QUEWET, Jean, QUEWET, Léopold. Bièvre : son histoire – ses familles. Auderghem : Jean Quewet, 2011. 336 p.
WILLIAME, S. La Chasse à courre à Bièvre 1895. Sport animal illustré

Dernière actualité


Petit rappel pratique

Par ce petit mot, nous nous permettons de vous rappeler qu'en cette période de confinement, l'administration communale est fermée au public MAIS une permanence du service population est assurée tous les jours. Ceux-ci sont à votre service pour tout document qui vous souhaiteriez obtenir, des sacs bleus .... les modalités vous seront communiquées par téléphone au 061 239 660 (8-12 et 13-17h, du lundi au jeudi et 8-12h et 13-15h le vendredi)

Merci pour votre compréhension.

 

Actualités précédentes


|| COVID-19 – RDV ce soir 20h00 || 27/03 – 14h30

Voilà déjà deux semaines que la crise sanitaire liée au Coronavirus a débuté. J’espère qu’elle sera la plus courte possible.

C’est maintenant certain, il y aura un avant et un après cette crise. Nous verrons comment nous en sortons.
En attendant, la Belgique est à l’arrêt, le mode de vie de chacun a changé. Tout le monde cherche des manières de s’adapter à la nouvelle situation, tant au sein des noyaux familiaux que dans les structures publiques. C’est également ce que nous faisons quotidiennement, à la commune.
Voici donc encore une occasion pour moi de remercier mes colistiers qui m’ont épaulé, mais aussi le personnel communal, le DG, les membres de la cellule de crise (dont notre Planu, Cristel, mise à l’épreuve elle aussi), la DG et le personnel du CPAS pour leur réactivité, le personnel administratif pour son soutien quotidien, le personnel enseignant et d’encadrement pour la prise en charge des enfants, le personnel d’entretien qui rempli une mission importante dans ce contexte et les ouvriers communaux pour leur disponibilité.
Enfin, merci à TOUS, de manière générale, pour votre soutien, votre dévouement et votre professionnalisme !
Et surtout, merci à vous, citoyens bièvrois, qui êtes venus spontanément vers nous pour proposer vos services, votre talent ! Merci !
Cette pandémie est aussi l’occasion de mettre le doigt sur beaucoup de choses qui, j’ai l’impression, dysfonctionnent dans notre société :
- Des services de soins de santé au TOP mais manquant cruellement de moyens,
- La place de nos aînés qui, en cette période de confinement, sont parfois en détresse sociale.
Pour adoucir un peu leurs situations solitaires, nous avons commencé, depuis plusieurs, jours, à leur téléphoner (nous contactons les plus de 65ans, isolés), afin de les rassurer et de leur donner les numéros où ils pourront joindre une oreille attentive et disponible. Les couples seront également contactés dans les prochains jours. Si vous êtes d’ailleurs intéressé de créer une chaîne téléphonique (en quelque sorte, un parrainage) afin de maintenir un contact avec une ou plusieurs personnes, n’hésitez pas à nous en faire part !
- Notre façon de consommer, de nous déplacer et de gérer notre environnement proche,
- Bien d’autres choses encore…
Pour toutes ces raisons, je vous invite, ce soir à 20h, à sortir sur le pas de votre porte, à ouvrir une fenêtre, à aller sur votre terrasse… Pour faire un maximum de bruit. Vous pouvez applaudir, par exemple.
En effet, à 20h00, l’ensemble des cloches des différents villages de la commune de Bièvre sonneront pendant quelques minutes, signe de notre soutien à tous envers les services et le personnel de soins de santé, mais aussi envers toutes les personnes qui luttent à leur manière contre ce virus !
Ces cloches retentiront également afin de rappeler aux aînés de la commune que nous pensons à eux ! Pour les personnes âgées, l’église du village est un lieu d’identité, de contacts sociaux, de retrouvailles. Le son des cloches est aussi souvent chargé de souvenirs, d’émotions du passé. Aussi, l’entendre leur permettra de se remémorer ces souvenirs, mais également de leur rappeler que, malgré les circonstances et même s’ils se sentent isolés, ils ne sont pas seuls!
Aussi, les églises sonneront tous les jours (sauf les non-automatisées) jusqu’à la fin de cette crise. Lorsque vous les entendrez, n’hésitez pas à avoir une petite pensée pour nos aînés et pour tous ceux qui mettent la main à la pâte au quotidien !
On ne lâche rien, on tient bon, on y arrivera, l’union fait la force !
A bientôt.

Votre Bourgmestre f.f. Modave Michael

 
Collectes des déchets - rappel des consignes

Quelques consignes importantes, liées à l’observation de récentes dérives et ce, dans le but de garantir la sécurité des travailleurs de la collecte et le bon déroulement des tournées, dans le contexte de la crise que nous connaissons.

A cet égard, quelques rappels :

  1. Il n’est pas permis de déposer au pied du conteneur des sacs poubelles supplémentaires tout d’abord parce que tous les déchets doivent être pesés et donc se trouver dans le conteneur et ensuite par sécurité pour les travailleurs et afin de réduire leur charge de travail déjà conséquente en cette période.
  2. Compte-tenu de la réorganisation des tournées (afin de garantir les règles de distanciation sociales pour les travailleurs), les camions poubelles sont susceptibles de passer plus tôt que d’habitude. Les citoyens doivent donc de préférence sortir leurs sacs poubelles ou conteneur la veille de la collecte au soir.
  3. Le personnel du BEP souhaite exprimer ses remerciements à la population pour toutes les marques de sympathie reçues, soit tout au long des tournées (petits mots d’encouragements, dessins, …), soit par téléphone ou via les réseaux sociaux.
  4. À ce stade, sauf augmentation de l’absentéisme, il ne devrait pas y avoir de perturbations dans les collectes la semaine prochaine.

 

Le BEP en profite également, pour insister sur les mesures de précaution demandées au citoyen depuis le renforcement de la Phase 3 à savoir :

  • D’utiliser toujours un sac (non payant) pour mettre les déchets, avant de les mettre dans le conteneur.
  • De veiller à mettre les mouchoirs en papier usagés ainsi que les masques ou gants de protection dans les déchets résiduels.
  • De bien fermer les sacs.
  • De limiter la production de déchets verts, de les conserver à domicile ou, dans la mesure du possible, de les composter individuellement.
  • De stocker à domicile les déchets dangereux (habituellement acceptés dans les recyparcs) comme peintures, produits dangereux, diluants, emballage ou restes de pesticides ; ceux-ci ne peuvent en aucun cas être mis dans le sac de déchets ménagers ou le conteneur à puce.
    Cette disposition vaut également pour les déchets d’amiante qui doivent être conservés à domicile dans un emballage étanche fermé.
 

Agenda

Le 11 avril 2020 à partir de 10h00

Brocante au Jardin des Hiboux (Vôye du Sclassin 47 à Graide) le samedi 11 avril de 10 à 18H. Sur réservation. Info: 0495/723 823 www.jardindeshiboux.be

 
Le 18 avril 2020 à partir de 09h00

Rando quad « Des Trois Moulins ». Départ le samedi 18 avril entre 9 et 13H du Patro de Bièvre (rue des Wez 9A). Rando de 120 km dans la région de Bièvre avec déjeuner et dîner. Info: E. Maldague au 0478/599 873

 
Le 18 avril 2020 à partir de 09h30

Le tennis de table "Les Castors" vous invite à son cinquième Tournoi 3 raquettes en double.

  • Sports pratiqués : Tennis, tennis de table et badminton.
  • Date : Samedi 18 avril 2020 à partir de 10h00.
  • Présence des équipes requise à 9h30.
  • : Hall sportif à Carlsbourg (Rue de Bièvre 2).
  • Prix : 20 euros par équipe.

Matchs de 15 minutes, avec minimum 5 matchs par équipe.

Renseignements et inscriptions chez : Bruno Cambrai (0479/649 930) ou bruno_cambrai@hotmail.com
                                                      Aurélie Baijot (0497/265 896 ou aurelie.baijot@yahoo.be

 
Tous les événements

Recherche